Deutsch Français Italiano

SAi??curitAi?? personnelle aux heures creuses

En particulier le soir et la nuit, lorsqu’il s’agit de remiser les trains, des situations dAi??licates peuvent survenir lors du contrA?le de l’intAi??rieur des voitures prAi??vu par le rA?glement. Suite Ai?? la disparition des chefs de trains RER, le personnel des locomotives des dAi??pA?ts concernAi??s des ZVV se retrouvent de plus en plus confrontAi??s durant les heures creuses Ai?? des passagers rebelles et alcoolisAi??s.

Assurer la sAi??curitAi?? de ses collaboratrices et collaborateurs est une tA?che qui incombe en premiA?re ligne aux CFF!
Nous remarquons cependant qu’ils ne prennent pas cette tA?che suffisamment au sAi??rieux. Depuis l’introduction des compositions sans contrA?leur, ils laissent dans toute la Suisse le personnel des locomotives se dAi??brouiller avec les voyageurs qui font des difficultAi??s. Le personnel des locomotives n’est pas formAi?? pour savoir comment se comporter avec les passagers rebelles. Les CFF se contentent de distribuer des check-listes et des directives sur le comportement Ai?? adopter. Cela ne suffit plus!

C’est pourquoi la sous-fAi??dAi??ration LPV du SEV exige explicitement des CFF qu’ils fassent leur devoir en offrant au personnel des locomotives une formation adaptAi??e.
La LPV profite de cette occasion pour rappeler les rA?gles de conduites qui sont de rigueur depuis des annAi??es dAi??jAi?? en dehors de la ZVV:

La sAi??curitAi?? personnelle est de premiA?re prioritAi??!
De plus, nous rappelons que toute agression (mA?me verbale) envers le personnel des transports publics est considAi??rAi??e comme un dAi??lit officiel (LTV, art. 59). Les incidents de ce genre doivent A?tre annoncAi??s Ai?? l’OCP (1830) et documentAi??s par le biais d’une annonce ESI. Et il faut dans tous les cas en informer aussi la LPV.

Info 01-12-f

Emmen, 27.01.2012 LPV chef de ressort P
Marjan D. Klatt


Artikel erstellt am: mercredi, 1. févr.. 2012, 16:58 Uhr
Zuletzt aktualisiert am: dimanche, 2. déc.. 2018, 8:08 Uhr