Deutsch Français Italiano

Le SEV et la LPV exigent d'abandonner le programme Sopre

Finissons-en avec ce cauchemar

Depuis novembre 2017, le logiciel Sopre est source de chaos et de colA?re au niveau de la planification et de la rAi??partition du personnel des locs aux CFF et on ne peut pas s’attendre Ai?? de vAi??ritables amAi??liorations. En effet, les CFF veulent dAi??cider seulement Ai?? fin avril de l’avenir du systA?me, et continuer Ai?? l’utiliser au minimum jusqu’au changement d’horaire en dAi??cembre 2018Ai??! Mais les problA?mes s’accumulent pour les collaboratrices et collaborateurs qui doivent travailler avec Sopre au quotidien, et leur patience est arrivAi??e aux limites. C’est pourquoi la LPV et le SEV exigent des CFF qu’ils regardent enfin la rAi??alitAi?? en face et qu’ils renoncent Ai?? utiliser Sopre. http://www.augmented-reality-invoker.com/blog/non-classe/business-plan/

Les problA?mes avec Sopre sont une histoire sans fin: les CFF et le fournisseur y travaillent depuis plus de six ans! En juin 2016, lors de l’introduction pour la planification et la rAi??partition du personnel des trains, de grandes difficultAi??s ont surgi qui n’ont Ai?? ce jour pas encore Ai??tAi?? totalement rAi??solues. MalgrAi?? cela, Sopre a Ai??tAi?? introduit en novembre auprA?s du personnel des locs bien que les conditions-cadre y soient encore plus complexes. Les performances insuffisantes (lenteur du programme) et la mauvaise qualitAi?? des informations n’ont pas tardAi?? Ai?? amener les rAi??gulateurs et le personnel des locs aux limites du supportable, tant sur le plan psychique que physique.

En relation avec Sopre il y a Ai??galement de nouveaux problA?mes avec l’app LEA, en consAi??quence toutes les informations sur les tours doivent faire l’objet de recherches fastidieuses dans divers programmes et sur des sites internet. Ce sont la stabilitAi?? de l’horaire et la santAi?? du personnel qui sont en jeu.

En plus, Sopre n’est pas en mesure de reprAi??senter correctement les tours de service effectuAi??s, les dispositions lAi??gales sur le temps de travail et celles de la CCT actuelle, ni d’avertir le planificateur. Il ne faut pas oublier que dans les mois Ai?? venir, nous allons nAi??gocier le renouvellement de la CCT. On peut dA?s lors craindre que le chaos atteindra son paroxysme lorsqu’il faudra introduire les nouvelles dispositions dans un systA?me qui ne fonctionne dAi??jAi?? pas. Les CFF doivent assumer de suite les consAi??quences des problA?mes liAi??s Ai?? Sopre!

Berne, 12.01.2018Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai?? Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Ai??Commission centrale LPV http://www.the-main-ingredient.com/carbozyne-shipping/


Artikel erstellt am: vendredi, 12. janv.. 2018, 10:00 Uhr
Zuletzt aktualisiert am: lundi, 1. oct.. 2018, 0:19 Uhr